19 avril 2016

Le Scialet des Quatre Gorges et fleurs à Ambel

Comme les conditions météo annoncées sont bonnes et que le ciel est sans nuages sur la vallée du Rhône, je décide d'aller sur le Plateau d'Ambel dans le Vercors drômois malgré les quelques nuages encore présents là-haut, vu de Valence.

Le but de cette balade est d'aller faire une plongée au cœur du Scialet des Quatre Gorges qui se trouve isolé au milieu du plateau et l'autre but est de découvrir quelles sont les fleurs qui éclosent en ce moment.

Le Scialet des Quatre Gorges, qui se situe entre la Tête de la Dame et le Refuge de Tubanet, est une curiosité géologique en forme de grande cloche percée de quatre fenêtres (gorges) formant de belles arches minérales.
L'accès à l'intérieur du scialet est assez facile par la gorge la plus au nord. Mais une fois à l'intérieur, je vous recommande la plus grande prudence car on progresse sur des pierres instables et particulièrement glissantes due à l'humidité régnant dans ce gouffre. A signaler qu'à l'intérieur, il peut demeurer une pyramide de neige jusqu'en juillet.

Attention, pour accéder au Plateau d'Ambel, le Col de la Bataille est fermé en période hivernal (réouverture le 1er mai). Il faut donc passé par Vassieux > Fontd'Urle ou par La Chapelle-en-Vercors si vous voulez rejoindre le plateau par Gardiole.

Bonne balade à travers les photos qui suivent...


Difficulté : BM
(Légende des difficultés sur la page "Cotation")                                                             *Avertissements*

  • Durée : 6:00 heures
  • Longueur : 18.60 km
  • Denivelé positif cumulé : 656 m
  • Denivelé négatif cumulé : 654 m
  • Altitude maxi : 1506 m
  • Altitude mini : 1198 m

Téléchargement fichier GPS : Le Scialet des Quatre Gorges

Trace du parcours en 3D sur : Google Earth


Lien : Le Plateau d'Ambel en avril 2015


Vue depuis le village La Vacherie, je vois que les nuages sont toujours présents et abondants et que les arbres de la Montagne de Bouchère, juste en face, sont tous blancs

Il est 10H30 et me voilà 100 mètres avant le tunnel du Col de la Bataille, il fait 1°C, un vent infernal et par moment on...
... y voit pas à cinq mètres... j'attends un peu... j'y vais ou j'y vais pas ?

Finalement, après avoir attendu une demi-heure pour voir si ça se dégage, je prends mon courage à deux mains et je me lance, bonnet sur la tête et gants bien chauds sur les mimines

On aperçoit à peine les Rochers de Toulau

 La neige du matin sur le chemin menant au Pas du Gouillat


Arrivée au Pas du Gouillat, ces belles renoncules de kuepfer illuminent la grisaille matinale

La Tête de la Dame a encore la sienne dans les nuages

La vallée d'Omblèze en contrebas et le synclinal de Saou à l'horizon



Le ciel commence à s'éclaircir au-dessus du Roc de Toulau

Crocus et Erythrones dent de chien
 
Miracle, grand ciel bleu pour admirer la barrière orientale du Vercors avec son Grand Veymont

Les premières jonquilles au milieu des Erythrones dent de chien dont la floraison touche à sa fin



 Les Gorges d'Omblèze et le Rocher du Vellan dont les falaises se détachent dans la verdure


Toujours fidèles au poste, les vautours fauves arpentent le ciel vertacomicorien de long en large

Le Grand Veymont et le But St-Genix, vue depuis la Tête de la Dame

Scilles à deux feuilles



Crocus et renoncules de kuepfer


 Le sommet du Roc de Toulau émerge au milieu du talweg derrière un parterre de crocus




 La vallée de Quint dominée par le But St-Genix

Les falaises de Font d'Urle depuis la bergerie de St-Julien-en-Quint

Scilles à deux feuilles

L'immensité du Plateau d'Ambel

 Les falaises de Font-d'Urle vue depuis la Montagne d'Ambel

Le versant Est du Roc de Toulau

 Un beau bouquet de jonquilles

Vue sur le Scialet des Quatre Tête perdu au milieu du plateau

Le site est clos pour empêcher que le bétail ne chute dans ces profondes gorges

Je pénètre à l'intérieur du scialet où il faut progresser avec attention pour ne pas tomber au fond de ce pierrier assez raide car ses pierres sont instables et très glissantes

Le spectacle est grandiose depuis le cœur de cette cathédrale


Le soleil réchauffe la pyramide de neige et ses rayons jouent avec la brume qui s'en dégage



Une des belles arches



Le vent a fait son œuvre devant le Serre de Montué



Dorine à feuilles alterne - Chrysosplenium alternifolium

Au centre, le refuge d'Ambel situé au pied du versant Est du Roc de Toulau



Des corydales solides en fleurs, mélangés avec l'ail des ours qui, lui, n'est pas encore fleuri


De retour par le chemin qui ramène au Col de la Bataille, depuis le Pas du Gouillat
La neige du matin n'a pas résisté au soleil lumineux de l'après-midi

Le soleil se couche derrière les Rochers de la Sausse

Dernier regard sur le Roc de Toulau

En retournant sur Valence, petite halte vers le Col des Limouches et...

...du côté de Chabeuil pour voir le soleil disparaître derrière les monts d'Ardèche


Tracé de la balade en rouge sur carte IGN - © GEOPORTAIL




Retrouvez DrômEscape sur facebook




N'hésitez pas à me faire part de vos remarques ou à me donner vos appréciations sur cet article en cliquant sur "commentaire" ci-dessous

6 commentaires :

  1. La nature est magnifique et vos photos la racontent bien. Merci pour ce voyage.

    RépondreSupprimer
  2. ça valait le coup d'attendre que le ciel se dégage ! Magnifique endroit et tapis de fleurs enchanteurs.

    RépondreSupprimer
  3. des photos magnifiques ! j'ai déjà fait cette rando, mais jamais vu ou jamais fait attention à ces arches ! il faudra que j'y retourne !

    RépondreSupprimer
  4. superbe!cela donne envie de faire de la randonnée!

    RépondreSupprimer
  5. Merveilleuses photos, j'ai fait cette randonnée avant-hier, pas de givre, mais vent glacial, seule dans cette immensité pourtant pas si loin, je retrouve les sensations, la lumière, j'ai vu pointer quelques gentianes. Merci pour les photos

    RépondreSupprimer
  6. Que dire sinon Merci remarquable votre reportage.

    RépondreSupprimer